Les « gueules » du cinéma.

Lee Van Cleef, alias Sentenza (la brute) dans « Le bon, la brute et le truand » et le Colonel Douglas Mortimer dans « Et pour quelques dollars de plus ».

Portrait à la tablette graphique d’après une de ses photos les plus connues. Le grand format en cliquant sur l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.