Evolution du portrait chez les ados.

Aujourd’hui quelque-chose de plus léger. Oui, j’ose me moquer des ados, et surtout de la curieuse conception qu’ils ont du portrait et de leur propre image. C’est en me baladant sur le net que j’ai remarqué cette tendance à la grimace, à la bouche en cul de poule ou autres mains devant le visage. Une tendance bien affirmée dans les selfies qui ne sont pas une invention du 21 ème siècle soit dit en passant puisque le premier selfie de l’histoire a été pris en 1839 par le photographe américain Robert Cornélius.