V-RAY, un moteur de rendu pas si compliqué

Bonjour,

Aujourd’hui je vais aborder le moteur de rendu V-Ray dans 3ds Max. Pour le débutant, rien que le fait d’ouvrir les pages de paramètres donne une violente poussée d’urticaire…

Pourtant, à regarder de plus près, ce formidable outil n’est pas si compliqué que çà. Je vous propose donc un petit tutoriel qui vous donnera les bases pour faire de très jolis rendus en un temps assez court. Auparavant, voyons un peu ce que donnent les moteurs de rendus de 3ds Max. Pour ce faire, j’ai utilisé le fameux teapot du logiciel, qui est fourni dans Max pour faire les réglages de lumières et de textures. Pour les trois images c’est la même scène, caméra, source lumineuse et décor placés de manière strictement identique.

A gauche le rendu standard de Max (scanline), au centre le rendu Mental Ray, à droite le rendu V-Ray :

Je pense que le résultat avec V-Ray se passe de commentaires.

Alors si la chose vous tente, vous trouverez dans ce tutoriel toutes les bases pour réussir facilement d’excellents rendus avec V-Ray :

image doc